Track_05

Le voyage comme trésor

Originaire d’Alger, TIF est une pépite à suivre de très près et on va vous expliquer pourquoi.

La première chose qui nous marque est sa manière de rapper. Très posé, presque parlé par moment, et un sens de la musicalité pointu. Il nous transporte immédiatement dans son quotidien.

Sa musique est un mélange d’espoir et de  mélancolie , aussi bien dans  ses paroles que ses intrus. Cette dichotomie  s’explique par la vie de l’artiste, partagé entre le désir de partir, très tôt dans sa vie, et la nostalgie après être arrivé en France.

« Des fois on me demande si ça va labess , j’me sens pas chez moi car j’entends pas l’adhan » 3iniya

Alger est au centre de sa musique, principale source d’inspiration, ses problèmes,  son énergie, sa spiritualité et ses habitants. Cela est parfaitement résumé dans son interview Yard où il nous dira en parlant de son inspiration : «j’ai besoin de me brancher à la source» . Un rapprochement peut être fait avec Zamdane pour l’écriture si particulière, riche et  imagée, tantôt poétique, et frappant en pleine poitrine l’instant d’après.

« Je sors ce soir je vais braquer la chienneté »

Son dernier single : HINATA est une belle carte de visite, montrant sa palette musicale, où les ambiances et les langues se mélangent.

Si je dois vous donner un dernier argument pour que vous alliez vous plonger dans l’univers de cet artiste je dirai qu’un rappeur citant Nessbeal ne peut être qu’excellent :

«À chaque jour suffit sa peine, moi j’respire à peine

Les keufs et les sirènes m’endorment

C’est soit à Fleury ou à Fresnes, le daron fait l’adhan

Et moi j’traîne seul dehors»