Catégories
MUSIQUE SKATE

Lucas Beaufort, l’artiste acclamé par la scène skate mondiale

Lucas Beaufort, l’artiste acclamé par la scène skate mondiale

Artiste de 40 ans que l’on peut difficilement ranger dans une case, @Lucas_beaufort est un amoureux du skate qui puise ses inspirations dans des univers variés. Avec l’aide de Gus, son fidèle acolyte aux couleurs vives, que l’on retrouve dans quasiment chacune de ses créations, le peintre communique aisément un message d’amour et de bienveillance qui fait chaud au cœur. Track_05 a eu l’occasion de poser quelques questions à cet artiste passionnant pour en savoir un petit peu plus.

Dis‑moi ce que tu écoutes, je te dirai qui tu es

  • Track_05, c’est avant tout une radio créer par des amoureux de la musique, tu peux donc nous parler de ce qui t’inspire en terme de son pour faire ce que tu fais ? 

J’écoute vraiment de tout, mais j’essaie toutefois de creuser dans chaque univers. J’ai mes moments entre du hip‑hop et de la musique classique. En ce moment en rap français, je suis à fond. @Benjaminepps sans conteste le futur du rap français avec du texte et du fond.

Les premiers pas… sur 4 roues

  • D’où te vient ta culture skate ? Tu as toujours baigné dedans ou es ce quelque chose que tu as développé pour maintenir ton inspiration ?

Je suis né dedans, ma mère m’a mis dessus à 6 ans, elle a eu du flair, car c’est ce qui m’a construit. Je t’encourage ainsi qu’à tes auditeurs de prendre le temps de regarder mon documentaire sur les médias de skate DEVOTED

 

  • Tu peins sur les photos des plus grands skatos d’hier comme d’aujourd’hui, ça fait quoi de dessiner sur ses propres idoles ?

À la base, c’est l’ennui qui m’a fait peindre dessus ainsi que ma passion pour le papier. Les années 90 pour moi furent des grandes années d’apprentissage. J’achetais tous les mags de skate. Un jour, j’ai peint sur une cover de Vice mag, je leur ai envoyé la photo et ils m’ont proposé un abonnement à l’année. J’ai fait la même chose avec tous les autres mags de skate et je me suis retrouvé avec 30 abonnements. J’étais et je suis au courant de tout hahah.

 

Une faim insatiable de nouveauté

  • Tu t’es installé en Normandie, une région qui est connue pour sa lumière et ses couleurs particulières qui en a inspiré plus d’un. Bien que tu voyages beaucoup est ce que cet endroit te permet de te reconnecter avec les couleurs vives que Gus a l’habitude de porter ?

Je me suis installé en Normandie en 2018. J’avais envie de quitter la ville pour de la sérénité. Quand tu es artiste, tu peux vivre partout, c’est l’avantage, du coup ma femme et moi sommes partis faire un tour de France pour trouver la maison et c’est la Normandie qui a remporté le tire.

 

  • On voit bien que tu ne te limites à aucun support, toiles, boards, murs, fringues, et même l’origami avec SOCA. D’où te vient cette envie et est ce qu’il y a encore quelques choses que tu n’as jamais testé qui te fait encore rêver ?

Tout ce qui m’intéresse, c’est l’expérience ! Je veux vibrer, trembler, bander pour quelque chose. Si demain, tu m’offres le Tour Eiffel à peindre, je ne vais pas hésiter une seconde.

 

📝 : @turfu_m_1_coup